Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Photos de Daniel Hèm
  • Photos de  Daniel Hèm
  • : Photos de nature ou diverses prises en randonnée ou en balade par Daniel, 60+, ex Normand devenu Savoyard.
  • Contact

Bonjour !


Je rêve de fiers rapaces, de vifs écureuils, de portraits qui captivent l'oeil.
Pour l'instant, ils ne sont pas en magasin...

Je vous propose mes photos de nature, de paysages, de fleurs et d'une faune plus accessible, souvent prises en randonnée ou en balade.

Merci de laisser votre avis au bas de l'article si vous le souhaitez.

Daniel, plus de 60 ans, savoyard en cours d'adoption. 

Catégories D'articles

31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 07:00

 

 

 

   Pour changer un peu, je vous propose des photos d'hiver, mais cette fois près de Rouen (76), là où j'ai habité plusieurs années.

   Ces photos datent de février 2012.

 

 

                   Corneille 072

                   Rouvray 096

 stade 076  hiver-normand_110.jpg

                  Rouvray 103

 

 

   1.  rond-point Corneille et statue du tragédien à Petit-Couronne   2. et 5.  forêt domaniale de La Londe-Rouvray
   3.  2 symboles pour la ville : le stade Shell, qui ne porte plus ce nom (les poteaux de rugby sont aux couleurs de l'entreprise, comme
   l'étaient les tenues des différentes équipes) et la cheminée de la centrale électrique de la raffinerie Shell devenue Pétroplus

 

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Normandie
commenter cet article
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 07:00

 

 

Nous terminons notre escapade à Saint-Valéry, une ville moyenne étendue autour de son port, bien abrité par la côte.

Les bateaux de pêche restent dans l'avant-port, et déchargent là le produit de leur journée, alors que le port de plaisance est protégé
par une porte et peut ainsi rester en eau.

 

Je profite une nouvelle fois de ce support blog pour passer un message personnel et souhaiter un très bon anniversaire à Nadège :
grosses bise et tout plein de bonnes choses

 

Le chenal d'entrée

Saint-Valery-en-Caux 496

Saint-Valery-en-Caux 461

Saint-Valery-en-Caux 463

Saint-Valery-en-Caux 478;


Au fond du port de plaisance, des canards se transforment en alpinistes pour venir quémander de la nourriture !  

Saint-Valery-en-Caux 468


Mouettes et goélands, eux, profitent de leur indépendance et tournoient autour de la zone de débarquement et de vente du poisson
sur le quai

Saint-Valery-en-Caux 481

Saint-Valery-en-Caux 484

 

 

Ces photos terminent "l'album Côte d'albâtre", peut-être vous auront-elles donné l'envie de faire une visite en Normandie
un de ces (beaux) jours, si vous ne la connaissez pas encore ?

N'hésitez pas, il y a des choses sympas à voir

 

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Normandie
commenter cet article
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 07:00

 

C'est le désormais traditionnel week-end du Téléthon.


J'y ai participé activement pendant plusieurs années ; aujourd'hui, je me contente d'être un donateur (presque) anonyme,
parce que je pense que ça sert à quelque chose.

Si vous pensez comme moi, n'hésitez pas


Je vous souhaite un bon week-end.

 

   

 

 

 

C'est le nom affiché à l'entrée d'une propriété : 

                        Veules 422

 

Sur la plage, l'étendard aux armes de la région claque au vent pour mieux montrer ses couleurs

                        Veules-les-Roses 434

 

L'atelier d'un peintre, et quelques maisons près de la source de la Veules et des cressonnières

                        Veules-les-Roses 430

                        Veules-les-Roses 427

                        Veules-les-Roses 424

 

Les lentilles d'eau dessinent un coeur de verdure, alors qu'un coquelicot rehausse de ses couleurs une des nombreuses jardinières qui bordent le fleuve

Veules-les-Roses 420  Veules-les-Roses 413

                        Veules-les-Roses 417 

 

   à suivre pour un dernier volet à Saint-Valéry-en-Caux...

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Normandie
commenter cet article
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 07:00


Cela fait 30 ans que Georges Brassens a disparu ; une perte pour ses admirateurs (dont je suis) ou pour ceux qui aiment ses chansons.

Je vous propose celle-ci, une parmi celles que j'apprécie (et il y en a beaucoup) :

 

 

À Veules, il y a des roses, mais il y a également la mer


Ce dimanche matin, il y avait "récolte de mouettes et goélands" sur la plage, et, ma foi, ça donnait bien...


Veules-les-Roses 369

Veules-les-Roses 357

Veules-les-Roses 342

 

Un hélicoptère a "remonté" toute la plage ; me doutant du résultat, j'ai cadré, attendu, et...

Veules-les-Roses 365

Veules-les-Roses 356

 

Les pêcheurs ont débarqué le produit de leurs efforts, aussitôt vendu aux amateurs de "tout frais"

Veules-les-Roses 370

 

    à suivre...

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Normandie
commenter cet article
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 07:00

 

 

 

 

Veules-les-Roses n'est pas aussi connue qu'Étretat, Dieppe, ou Saint-Valéry-en-Caux, mais possède un certain charme.


Veules (comme disent les Normands, non pas avares de leurs paroles, mais c'est bien dans l'air du temps de racourcir mots et expressions...),
Veules donc, est une petite ville de 600 habitants, elle aussi inscrite dans une valleuse, qui a pris le nom du cours d'eau qui la traverse.

Ce cours d'eau - bien connu des amateurs de mots croisés - est, Mesdames et Messieurs, le fleuve le plus court de France !

 

Le long de ses 1 100 mètres (1 195 m selon Wikipédia, tous sur le territoire de la commune) ont jadis été construits une dizaine de moulins,
utilisés par des meuniers et des tisserands.
Le temps a fait qu'ils ont progressivement disparu, il n'en reste que 4, en ruine...

 

Petite balade rive droite-rive gauche, grâce aux ponts et passerelles qui enjambent le fleuve :

 

Veules-les-Roses 415

Veules-les-Roses 409 

Veules-les-Roses 406

                              Veules-les-Roses 400 

Veules-les-Roses 379

Veules-les-Roses 376 


C'est fini...
Après son parcours qui s'apparente à une douce promenade, la Veules se jette dans la Manche et se mêle au brassage des mers
et des océans...

Veules-les-Roses 344 

  

   à suivre...

 

les moulins de Veules-les-Roses (promenade Normandie)

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Normandie
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 07:00

 

 

 

 

Beaucoup de touristes s'étaient donné rendez-vous "sur la côte" en ce beau week-end d'automne, les 15 et 16 octobre, ce qui fait
que les hôtels affichaient quasiment tous "complet".
Nous avons donc révisé notre plan de route, nous retrouvant pour la nuit à Veulettes-sur-Mer.

Veulettes, c'est... calme le jour, calme la nuit, malgré l'attrait de la plage et du casino où des bandits manchots (rien à voir avec les
sympathiques oiseaux de l'hémisphères sud ) engloutissent votre monnaie...

 

Veulettes, c'est la plage et quelques restaurants (pas beaucoup !), enfin, c'est sympa...
Un circuit de randonnée pédestre permet la découverte de l'arrière pays et un retour (ou l'aller) par un sentier littoral, ce qui
n'est pas si fréquent compte tenu de la dégradation de la falaise.  


                       Veulettes 329 

                       Veulettes 331 


Pour faire Étretat - Veulettes-sur-Mer, on passe à Fécamp puis à Sassetot-le-Mauconduit ; le village a une certaine notoriété grâce
à son château du 18ème siècle, où Élisabeth, Impératrice d'Autriche - la Sissi des romans et des films - a séjourné l'été 1875.

                       chateau-de-Sassetot

 

 

Dimanche 16, le ciel du matin était encore d'un joli bleu, mais il devait se charger plus tard de nuages devenant de plus en plus colorés.

Pas de quoi troubler les grands ventilateurs qui - quasiment sans bruit, je le souligne - produisent cette électricité qui fait que vous êtes actuellement
en train de lire mon article


Même si les paysages sont "mieux" sans ces machins, je préfère voir 100 éoliennes - ou plus - dans le paysage si ça peut éviter de construire
une nouvelle centrale nucléaire.
Enfin, c'est juste mon avis en passant

eolienne 334  eolienne 339

                       eoliennes 336 

 

 à suivre... 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Normandie
commenter cet article
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 07:00

 

 

 

 

Suite de la balade sur le littoral ; il y a pas mal de monde en ce samedi d'automne super ensoleillé : beaucoup ont dû penser
(comme nous) qu'il fallait profiter de ce week-end avant les frimas...


En s'éloignant de la ville en direction d'Antifer et du Havre, on découvre des surplombs de 80 mètres environ, des vues sur
les falaises constituées de nombreuses strates de craie et de silex.


Mouettes et goélands passent en planant, dessinant dans le ciel bleu d'élégantes arabesques.


L'Aiguille et la Porte d'Aval  

                       Etretat 302


Ici, c'est un couple qui profite du soleil sur "un p'tit coin de paradis"

Etretat 313  Etretat 309


La Manneporte : "un jour", là aussi il y aura une aiguille...

                       Etretat 318


Vue vers la Pointe de la Courtine et son "trou de serrure" dans lequel des silhouettes se découpent 

                       Etretat 322

                       Etretat 325

 
De retour en ville, en levant le nez, on peut voir cette cheminée "scoubidou" qui part en vrille vers le soleil 

                                                        Etretat 327

 

 

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Normandie
commenter cet article
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 06:00

 

 

 

 

Samedi 15 et dimanche 16 octobre, j'ai emmené Martine (la savoyarde) en balade sur la côte.

Pas la côte d'azur, mais celle d'albâtre, qui borde la Seine-Maritime du Havre au Tréport.

La référence à la blancheur de l'albâtre est due aux falaises de craie qui constituent une bonne partie de ce littoral du "Pays de Caux".
 

Alors, si vous souhaitez nous accompagner dans une version basique du charmant "Martine à la mer"1, c'est par ici !

 

Étretat, célèbre par ses falaises mais également par les exploits d'Arsène Lupin, est construite dans une valleuse, dépression creusée
au fil des siècles dans le plateau crayeux par l'érosion.

Tournée vers le nord-ouest, Étretat est "gardée" par la Porte d'Amont (au nord, côté Dieppe) et par la Porte d'Aval (au sud, vers Le Havre).
C'est à cette Porte d'Aval que se trouve l'Aiguille autour (ou plutôt à l'intérieur) de laquelle Maurice Leblanc a bâti l'histoire de son roman
"L'aiguille creuse".

Un peu plus loin, la Manne-porte (ou Manneporte), la Pointe de la Courtine, puis le Cap d'Antifer, sont déjà des ouvertures et des
sentiments d'évasion vers la Manche.

 

Nous nous contenterons d'une balade vers les 2 portes, entre la chapelle et le golf !

 

 

En montant l'escalier et le sentier escarpé vers la Porte d'Amont, la plage et la Porte d'Aval se présentent ainsi lorsqu'on se retourne

Etretat 209


Sur le plateau, la chapelle Notre-Dame-de-la-Garde et - en arrière - le monument en mémoire des aviateurs Nungesser et Coli,
disparus lors de leur tentative de traversée de l'Atlantique en mai 1927.

Si ça penche, ce n'est pas vos yeux, mais la qualité toute relative de l'objectif en grand angle...

Etretat 257

 

Descente vers le "front de mer" pour aller en face ; un voilier s'amuse et va passer sous l'arche de la Porte d'Aval

Etretat 258

                               Etretat 268

 

La plage de galets accueille quelques bateaux de pêche et des voiliers : une animation ponctuelle pour les nombreux touristes "parisiens"
(en fait, beaucoup de plaques minéralogiques de "toute la France" et plus)

Etretat 272 


Après avoir monté le sentier qui mène vers le plateau sud où se trouve le golf, la Porte d'Amont et la ville sont sous nos yeux 

Etretat 282

Etretat 283

   

à suivre... 

 

1. "Martine à la mer" paru en 1954, par Gilbert Delahaye et Marcel Marlier, aux Éditions Casterman 

 

Étretat sur Wikipédia

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Normandie
commenter cet article
17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 06:00

 

 

 

 

Cette chapelle, également appelée chapelle des Marins ou Notre-Dame-des-Grâces, est située sur les hauteurs d'Honfleur (14),
à Équemauville, tout en appartenant à la ville de Honfleur.


Elle a été construite au 17ème siècle, pour remplacer un précédent édifice disparu lors de l'effondrement d'une partie de la falaise.

 

Entourée d'arbres, elle accueille chaque année plusieurs pèlerinages.

 

À l'intérieur, un orgue, un retable du XVIIè, des vitraux, des statues et surtout de très nombreux ex-voto, témoignages des voeux
de familles dans la peine.

 

Je vous présente quelques photos faites fin mai :

 

                                  chapelle 960 

chapelle 961

chapelle 962

chapelle 963

chapelle 970

chapelle 964

                                 chapelle 968

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Normandie
commenter cet article
13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 06:00

 

 

 

 

Dimanche 7 août, j'ai eu l'occasion de visiter le manoir du Catel à Écreteville-lès-Baons, un village situé près d'Yvetot (Seine-Maritime).


Ce nom de Catel dérive du cauchois et signifie petit château, terme employé après édification à la fin du XIIIème siècle de cette maison forte
au bas d'un vallon, ce qui permettait d'alimenter en eau les douves qui entouraient cette enceinte quadrangulaire et ses 4 tours.


                       Catel 35


Le manoir du Catel avait en fait une vocation défensive, avec des meurtières pour surveiller l'extérieur et tirer des flèches sur des assaillants,
plus un pont-levis apparu après sa construction.

Il était occupé par des moines qui dépendaient de l'Abbaye ducale de Fécamp, élevée en baronnie.

                                                                                                                 tour nord-ouest reconstruite entièrement
Catel 36  Catel 55b


Des aménagements ont été effectués au fil des siècles sur la construction et ses proches abords.


Une originalié de ce manoir repose dans la découverte de nombreux graffiti (plusieurs centaines), attestant la présence de prisonniers dans les lieux.


L'ensemble du petit château a été racheté par un particulier en 2000, un homme qui va le sauver de la ruine dans laquelle il a versé
au fil des années et des options des propriétaires successifs.

Un excellent livre* retrace l'histoire du manoir (cf. lien en bas d'article), mais une visite sur place des lieux "en travaux permanents"
vous donnera une idée de ce qui a été fait et de ce qu'il reste à faire : un programme ambitieux pour restituer à tous un peu
du patrimoine normand en Pays de Caux.

 
cette cheminée a une particularité unique : le haut de l'avaloir, élargi, supporte la cheminée de l'étage du dessus

Catel 052  Catel 056


une partie des nombreux graffiti (peu visibles par manque d'éclairage ce jour-là...) : des gibets et des pendus, des bateaux sur la Seine, une église, ...

                                                      graffiti 1

                      graffiti 2

                      graffiti 3

 

 

Merci à Pascale et Marc de m'avoir proposé cette visite, et surtout de l'avoir effectuée avec eux.   

 

le site officiel du manoir

 

* Le manoir du Catel, Éditions des Falaises - en vente sur place (15€), Fnac et librairies

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Normandie
commenter cet article