Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Photos de Daniel Hèm
  • Photos de  Daniel Hèm
  • : Photos de nature ou diverses prises en randonnée ou en balade par Daniel, 60+, ex Normand devenu Savoyard.
  • Contact

Bonjour !


Je rêve de fiers rapaces, de vifs écureuils, de portraits qui captivent l'oeil.
Pour l'instant, ils ne sont pas en magasin...

Je vous propose mes photos de nature, de paysages, de fleurs et d'une faune plus accessible, souvent prises en randonnée ou en balade.

Merci de laisser votre avis au bas de l'article si vous le souhaitez.

Daniel, plus de 60 ans, savoyard en cours d'adoption. 

Catégories D'articles

16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 10:00

 

 

     Poursuite de notre vol dans l'azur, toujours avec un paysage somptueux.

     Pas de vent pour nous chahuter, juste le bruit du moteur et des pales (ouf !) pour nous rappeler combien notre présence est artificielle et
     technologique.

     À ce sujet, je reporte ici, pour votre information car les chiffres m'ont paru "intéressants", ce que le dynamique mécanicien au sol-agent d'accueil
     a dit en réponse à plusieurs questions :

     - cet hélicoptère vaut 1 500 000 euros, le moteur 250 000 à lui seul ;
     - une révision a lieu toutes les 100 heures de vol, l'immobilisation dure 1 à 1,5 jour ;
     - toutes les 600 heures, l'appareil est entièrement démonté, cela dure 1 mois et demi ;
     - une pale, comme une porte, vaut 20 000 euros (il y en a 3), le "panier" blanc en grillage métallique (tout simple...) destiné à transporter sacs
     et skis, en vaut 4 000...
     - 45 heures de cours sont nécessaires pour l'obtention de la licence amateur, 180 heures pour former un pilote professionnel. 

 

     On repart là-haut avec face à nous la Dent du Géant :   

  helico-2013 052

 helico-2013 059

 

      Je n'ai pas retenu le nom de cette fin de remontée mécanique... Je vais le chercher et le mettrai ultérieurement, tout comme le lien
     vers un diaporama à construire. 

helico-2013 072

 

 

     D'autres vues de l'Aiguille du Midi, qui culmine à 3 842 mètres ; accessible pour la majorité d'entre nous par le téléphérique qui part de Chamonix,
     elle voit chaque année plus de 80 000 skieurs y venir pour ensuite "faire la vallée Blanche" qui les amènera à Chamonix ou au Montenvers.

     Les 2ème et 3ème photos montrent le tunnel de sortie et le chemin de descente (à pied, encordés, skis à la main) ; la 3ème est "super penchée"
     mais je l'ai laissée telle quelle pour ne pas rogner les informations visuelles : tunnel et chemin ! 

 helico-2013 100

 helico-2013 107  helico-2013 103

 

     Tout près se trouve le refuge de Tête Rousse, sur l'itinéraire du Mont Blanc via le TMB (tramway du Mont Blanc)  ; on le voit se détacher sur
     la paroi du glacier du Bionnassay.

     Les 2 dernières photos montrent notre retour vers "la civilisation"...

 helico-2013 116

 helico-2013 131  helico-2013 140

 

     Voilà, je vous ai fait partager ces moments d'émotion et de plaisir que nous avons eus en survolant un domaine hivernal fabuleux, un endroit
     où l'on ne va pas facilement...

     L'hélicoptère montre là quel rôle important il peut jouer ; pour nous, c'était "de la balade", et on peut, je le sais, se demander si c'est
     vraiment nécessaire...

     Utilisé comme moyen de sauvetage et de transports sanitaires urgents, dans ces reliefs montagneux où le temps matériel n'est pas le même
     que dans les plaines et les vallées, il est indispensable, et nous pouvons tirer notre chapeau aux équipes de gendarmerie et d'autres sauveteurs
     qui l'emploient quotidiennement.

 

     Mont Blanc Hélicoptères             diaporama de 36 photos : http://s.joomeo.com/5145f8a71401c 

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Montagne d'hiver
commenter cet article
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 07:00

 

 

    Dimanche 3 mars, par un temps magnifique qui contrastait avec celui du Carnaval d'Annecy le week-end précédent, Martine et moi avons pu
    rééditer une sortie peu banale : un vol en hélicoptère.

    Martine avait reçu l'an dernier un bon-cadeau pour son anniversaire, de la part de ses cousins que nous remercions une nouvelle fois.
    Ce cadeau, c'était un vol autour du Mont-Blanc à partir de l'altiport de Megève-2000.

    Faire voler un hélicoptère "pour rien" (pour du tourisme), c'est en contradiction avec mes idées d'économie et de propreté (je ne parle pas
    d'écologie), mais... je me suis pris au jeu et j'ai accompagné Martine (en payant ma place, bien sûr !).

 

    Nous étions 5 passagers, et j'ai pour la deuxième fois eu la chance et le privilège de m'installer à l'avant : peser 60 kg, comme notre jeune
    et beau pilote, n'offre pas que des inconvénients

    Notre pilote, Jordy, nous a abondamment commenté les paysages magnifiques qui défilaient devant nos yeux : vous pouvez me croire, ce n'est pas
    "naturel" d'être là-haut, mais c'est rudement beau. Grandiose, impressionnant, "royal".

 

    Nous garderons un excellent souvenir de cette demi-heure passée en l'air, à tutoyer des sommets parmi les plus beaux, les plus mythiques,
    à regarder la nature et quelques traces humaines comme les refuges ou des habitations.

    Ce n'est pas vraiment "donné", mais si vous vous pouvez vous l'offrir, je ne doute pas que vous éprouviez beaucoup de plaisir, comme nous,
    surtout si vous avez la possibilité de prendre des photos.

    Parmi les miennes, pas mal étaient "un brin penchées", j'ai pu en recadrer certaines ; sur d'autres (comme la 5ème) j'ai pu effacer plus ou
    moins bien de nombreux reflets de "la bulle" pour vous présenter une photo essentielle...

   
    Prêts ? On décole !

 

    Notre hélicoptère, c'est celui-ci, pris lors de son redécollage immédiatement après notre retour à l'altiport ; un Écureuil AS 350 B3 de 830 CV,
    6 places, de la société Mont Blanc Hélicoptères. 

helico-2013 145

 helico-2013 021  helico-2013_050.jpg

 

    Nous montons progressivement, aidés par les courants ascendants le long de la paroi côté italien du Mont-Blanc, que nous longerons quelques brefs instants

helico-2013 040

helico-2013 038 

    Nous nous éloignons du "toit de l'Europe" avec cette vision du massif ; beaucoup de noms m'ont échappé... occupé que j'étais à admirer et
    à photographier.

    Sur la dernière photo, nous nous approchons de l'Aiguille du Midi (un peu à droite du centre), autour de laquelle nous avions déjà tournicoté
    lors de notre premier vol en juillet 2010 (cf. ici Quelle surprise !)

helico-2013 043

helico-2013 049 

 

        à suivre...

 

        Je serai absent du clavier quelques jours, aussi je répondrai à vos commentaires un peu plus tard : bonne semaine à tous !

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Montagne d'hiver
commenter cet article
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 07:00

 

 

 

     Notre sortie en raquettes touche à sa fin, nous descendons par la Rosière avant de remonter vers les Marlys où se trouve la voiture.

 

     Une petite surprise nous attend, sous la forme de ces traces sur la pente du toit d'un chalet : ce sont, en fait, des traces d'animal, elles
     suivent la rive du versant, et de l'autre côté, il n'y a rien !

     Il faut croire que "la bestiole" a sauté...

 Les-Rutines 203  Les-Rutines 204

 

     Nous poursuivons en suivant les traces, cette fois, d'humains qui nous ont précédés dans ce secteur ensoleillé et attirant.

     Martine grimpe la pente "plein pot" alors que d'autres promeneurs sont au-dessous de la pointe du Criou 

Les-Rutines 208

Les-Rutines 210

 Les-Rutines 213  Les-Rutines 220

 

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Montagne d'hiver
commenter cet article
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 07:00

 

 

 

     De l'endroit où nous prenons notre repas, nous voyons le Mont-Blanc couvert par une légère calotte nuageuse ; nous profitons ici du "plein soleil"
     et du calme, il y a pire comme mardi...

     La photo suivante montre "le cacatire" du chalet, le p'tit coin au fond du jardin

 

Les-Rutines 191

Les-Rutines 192 

     Nous redescendons en direction de La Rosière, à travers bois : ce sera pentu, heureusement que j'ai des raquettes et non des skis !

     On peut voir, justement, des traces de raquettes qui convergent jusqu'au sommet d'une bosse située en face : tous s'amusent à la gravir
     au lieu d'en faire le tour...

 Les-Rutines 193

Les-Rutines 195 

 

     Au débouché dans le vallon, à gauche de la route qui redescend vers Samoëns, la vue porte sur la paroi du Criou, le Mont-Blanc et la pointe
     de Sales, qui paraît aussi haute que ce dernier !

Les-Rutines 200

 

 

       à suivre pour la fin de la balade !

 

 

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Montagne d'hiver
commenter cet article
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 07:00

 

 

 

     Je vous invite aujourd'hui, et pour 3 articles, à nous suivre dans la balade en raquettes que nous avons effectuée mardi 19, sous un
     soleil ma-gn-fi-que.

     La pause "casse-croûte" du midi face au Mont-Blanc et au soleil était des plus sympas, et nous avons partagé notre salle-à-manger avec
     plusieurs personnes qui avaient eu la même idée !
     Le soir, qui avait le visage tout rouge... ?

 

     Les Rutines sont un lieu situé au-dessus de Samoëns et de La Rosière, un endroit déboisé où un chalet ancien a servi il y a plusieurs années
     pour accueillir des colonies de vacances ; aujourd'hui, il est la propriété d'un habitant du village.

     Nous avons commencé notre sortie à 1 190 m d'altitude, avec un maximum de 1 372 m et un minimum de 1 180 m : pas de quoi se tuer mais le
     lendemain, nous sentions bien que nous avions des jambes car il y avait une épaisseur de neige certaine

 

 

     peu de temps après le départ, pleine vue sur la montagne du Criou ; la deuxième photo montre une ancienne étable et la troisème l'arrivée
     près du chalet

Les-Rutines 179

Les-Rutines 180

 Les-Rutines 186  Les-Rutines 188

 

     En "zoomant", on peut distinguer le refuge du Folly, situé en face, sur la pente du Criou orientée quasiment plein nord. Il est fermé l'hiver car les risques d'avalanche sont grands.

Les-Rutines 182

 

 

      à suivre...

 

 

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Montagne d'hiver
commenter cet article
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 07:00

 

 

     Fin de la balade à la combe Émeru :

     la première photo est un clin d'oeil à une charmante jeune fille retournée au beau soleil de La Réunion : nous souhaitons que les prochains
     mois lui soient souriants et nous la remercions de son attention   

     Sur la troisième (prise de la maison), le trait rose montre le niveau de notre balade sur le versant de la Bourgeoise.

 

combe-Emeru 134

combe-Emeru 138

la-Bourgeoise_170.jpg

 

  

 

     Les 2 photos qui suivent sont prises sur le plateau d'Agy, qui se trouve entre les vallées de l'Arve et du Giffre.

     Ces 2 vallées sont parallèles, séparées ici par une crête sur laquelle est tracé un bel espace nordique (ski de fond, balades à pied ou en raquettes).

     Dans l'une demeurent coco et Cordée 74190, dans l'autre Gisèle et Alain, Fifi et Henri, Martine et moi-même !

 

     Côté Giffre, vue vers Samoëns, le Criou et les Dents blanches ; la deuxième donne côté Arve, St-Sigismond et Cluses

Agy 159

Agy 166 

 

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Montagne d'hiver
commenter cet article
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 07:00

 

 

 

     Poursuite de notre balade sur les pentes de la Bourgeoise :

     courbes sensuelles sur la première photo et jolies vues sur les 2 dernières...

 

 

combe-Emeru 111

 combe-Emeru 117  combe-Emeru 120

combe-Emeru 119combe-Emeru 125combe-Emeru 126 

 

 

       à suivre...

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Montagne d'hiver
commenter cet article
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 07:00

 

 

 

 

   Dans cet article et les 2 suivants, je vous emmène sur la pente sud du col de Joux Plane, plus exactement au-dessous de la Bourgeoise,
   un sommet qui domine Samoëns et la vallée à 1 770 mètres.

 

   L'hiver, l'accès au col n'est pas possible en raison des risques d'avalanches ; la route est dégagée jusqu'à la combe Émeru, un des hameaux
   de Samoëns.

   Cet endroit constitue alors un départ de balade en raquettes ou à pied (lorsque la trace est faite !), ce que nous avons fait samedi dernier
   sous un soleil généreux qui contrastait avec le ciel normand que j'avais quitté la veille...

 

   Après 200-300 m en direction du col, juste pour avoir un aperçu, nous avons rebroussé chemin, alors que plus loin devant il y avait des traces
   de coulées de neige ; la preuve qu'il faut être prudent et respecter les consignes de sécurité !

 

   Dans la montée, quelques chalets présents se détachent sur la neige marquée de code-barres   

  combe-Emeru 094

 

   Là, sous la neige et sous nos pieds, c'est la route, sur laquelle passent des dizaines d'automobiles et parfois les cyclistes du Tour de France

combe-Emeru 096

 

   Descendu du talus de quelques mètres sous la ligne des arbres, ce "tortillon" joue les escargots de neige

combe-Emeru 097

 

   Alors que nous nous sommes dirigés à l'opposé de la direction du col, sur le chemin qui mène à la Bourgeoise, des échappées donnent sur la vallée
   ou des maisons situées en dessous, la pointe de Sales toujours bien visible et "aussi haute que le Mont-Blanc" caché derrière

 combe-Emeru 113  combe-Emeru 108

 

 

 

   à suivre...

 

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Montagne d'hiver
commenter cet article
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 07:00

 

 

 

 

   Bonjour à tous !

 

   Me voici de retour au blanc pays, et je vous invite à terminer en photos notre balade d'il y a presque 10 jours ; depuis, il est encore tombé
   de la neige, ce n'est pas mon petit doigt qui me l'a dit...

 

   Remarquez, tout ce qui tombe maintenant ne tombera pas dans une semaine, sur le Carnaval vénitien d'Annecy !

   Faites de la place sur les cartes-mémoire, chargez les batteries de l'apn et en voiture (Simone) le week-end prochain 

 

 Verney 051

Verney 056  Verney 057

Verney 066 

 

 

    En prime, cette photo prise le soir de la série sur la chapelle du Verney ; la "flamme orange" est celle du lampadaire enfoui dans les
   branches enneigées 

Verney 024

 

 

 

   Je vous souhaite un très bon week-end.

 

 

 

  

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Montagne d'hiver
commenter cet article
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 07:00

 

 

 

   Toujours des photos avec de la neige...

   Il faut dire qu'il en est tombé beaucoup depuis début décembre, et qu'il en est revenu "une bonne couche" après quelques jours pluvieux
   où les paysages ont souffert du "lessivage".

 

   Martine et moi allons parfois de la maison jusqu'à Samoëns, celà fait environ 4 km à travers bois puis par quelques rues pour atteindre
   le centre du bourg.

   Ces photos datent de jeudi 7, il n'y avait pas de soleil mais les arbres chargés de neige étaient superbes, et le lit du Giffre, le torrent
   qui parcourt la vallée, était garni comme une coupe Melba débordante de crème Chantilly (photos 4 et 5).

   Un régal... pour les yeux

 

 Verney 052  Verney 053

Giffre 061

Giffre 068

Giffre 071

 

 

 

 

      Je suis absent quelques jours, je répondrai à vos commentaires dès mon retour.

      Merci pour votre visite et votre petit mot !

 

 

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Montagne d'hiver
commenter cet article