Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Photos de Daniel Hèm
  • Photos de  Daniel Hèm
  • : Photos de nature ou diverses prises en randonnée ou en balade par Daniel, 60+, ex Normand devenu Savoyard.
  • Contact

Bonjour !


Je rêve de fiers rapaces, de vifs écureuils, de portraits qui captivent l'oeil.
Pour l'instant, ils ne sont pas en magasin...

Je vous propose mes photos de nature, de paysages, de fleurs et d'une faune plus accessible, souvent prises en randonnée ou en balade.

Merci de laisser votre avis au bas de l'article si vous le souhaitez.

Daniel, plus de 60 ans, savoyard en cours d'adoption. 

Catégories D'articles

3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 07:00

 

 

 

 

Je suis de retour en Normandie, mais vendredi dernier (le 25 février), nous avons fait une petite balade près des Gets (Haute-Savoie).

Le lieu-dit Le Sincerneret est à environ 1 300m d'altitude ; c'est un hameau composé par quelques habitations (maisons en ciment ou chalets),
avec un départ de balades vers la Pointe de la Turche ou la chapelle de Jacquicourt (peut-être plus tard...).

1h20 tranquillement, au soleil, un truc qui a bien fait défaut en Normandie cet hiver...

 

  vue vers le Marcelly (1 999m) qui domine Taninges, à gauche de la photo, et le mont Caly. Les Gets est plus à droite, invisible.

Sincerneret 1

Sincerneret 2

 

  les Clares (1 366m)

Sincerneret 4

Sincerneret 5

 

  c'est d'ici que vient cette photo déjà parue dans l'article précédent !

chaudron

 

                                  Sincerneret 6

Sincerneret 3 

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Montagne d'hiver
commenter cet article
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 07:00

 

 

 

Dans cette cave (le tunnel est maintenant considéré comme tel), le taux d'humidité de 96-98% et la température stable (8°C), alliés à un léger courant d'air,
facilitent le développement de bactéries favorables à l'affinage.

C'est ainsi que, visible sur les 2 photos suivantes qui montrent des tommes arrivées la veille et d'autres présentes depuis 1 mois, du "poil de chat"
s'est développé sur une épaisseur de 2 cm !

fromages 4 

fromages 5 

 

ici, des abondances prêts à être emportés par le client/propriétaire

fromages 8

 

là, tes tommes de montagne

fromages 12

 

et des gruyères de Savoie (vous savez, comme dans la pub pour l'emmental "au coeur de la meule" ...), 40 kg pièce

fromages 17

 

Pascal, le responsable de la cave, que je remercie pour son amabilité, ses explications précieuses et le temps qu'il nous a consacré.
4 personnes travaillent avec lui dans cet endroit.  

fromages 18

 

 

Les planches sur lesquelles reposent les fromages sont en épicéa, et sont lavées/brossées à l'eau claire sans détergent.

Les montant en inox ont récemment remplacé les supports en bois d'origine qui avaient l'inconvénient de "s'imbiber" des moisissures
avec un nettoyage plus difficile que pour les planches.

Leur remplacement a été fait dans le cadre d'une modernisation qui voit désormais la hauteur de mise en rayon augmentée.

L'emploi de 2 machines en acier inox elles aussi, pour certains fromages à croûte lavée, facilite l'opération de lavage/salage à la saumure.
L'une, construite sur mesure à cause de la largeur de l'allée centrale, comprend un élévateur pour que l'affineur puisse prendre
les pièces disposées plus haut : manipulation moins pénible vu le poids des pièces et la hauteur de stockage (3m).

 

La photo suivante - prise près des Gets - montre un chaudron qui a dû servir à fabriquer bien des reblochons et tommes !
Pour en connaître un peu plus sur ce fromage typique de la Haute-Savoie, voir ce lien vers le gaec Le Val de Thônes .

 

 

chaudron 

 

gaec : groupement agricole d'exploitation en commun

 

    Lien vers un diaporama qui vous permettra de retrouver ces photos et quelques autres (19 au total), "plein écran". 

 

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Les métiers
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 07:00

 

 

 

Suite et fin des prises de cette matinée

 

 

                       feuille 7

feuille 13  feuille 5

                       feuille 14

                                                        feuille 10 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Nature
commenter cet article
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 07:00

 

 

 

 

J'ai eu le plaisir de visiter une cave d'affinage de fromage un peu particulière.
Sans Gratouille, quel dommage...  

 

Elle se situe dans un ancien tunnel ferroviaire, abondonné au trafic depuis 1959, entre Samoëns et Sixt-Fer-à-Cheval en Haute-Savoie,
et contient des fromages apportés par des propriétaires ou des sociétés pour un affinage qui peut durer plusieurs mois selon la variété.

Une société locale de salaison - les Établissements Péguet de Taninges - avait racheté et exploité ce tunnel comme lieu de salaison/séchage
pour ses jambons, mais le taux d'humidité (96-98%) ne convenait pas, et il a été racheté en 1985 par la Sica des Alpages, une coopérative
de Thônes (74).

 

L'ouvrage proprement dit mesure 386 m de long ; il lui a été ajouté (côté Samoëns) un quai de chargement/déchargement, des locaux
administratifs et un logement.

 

Les 2 premières photos montrent la paroi du tunnel et un abri réalisé à l'époque du percement ; il contient un sismographe et l'équipement
nécessaire à la transmission des données vers le LGIT de Grenoble (Laboratoire de Géophysique Interne et Tectonophysique) car la région
est dans une zone "sensible" aux événements sismiques.

fromages 2  fromages 1

 

Le tunnel est divisé en 4 zones séparées par des portes souples, les fromages en 2 secteurs :
les fromages à croûte sèche (pâte pressée non cuite comme les tommes, mi-cuites ou cuites comme les gruyères, l'abondance, le Beaufort) et ceux
à croûte lavée (reblochons, raclette).

Les rayonnages contenant diverses variétés de fromages se succèdent, nous laissant admiratifs et pantois devant une telle quantité.
L'odeur est présente, pas désagréable mais assez puissante, indéfinissable...

La photo suivante montre une partie des rayonnages des fromages à raclette.

Avez-vous une idée du nombre de ces fromages (et ceux-là seuls) stockés à ce moment en cet endroit ?
10 000. Vous avez bien lu : dix mille fromages à raclette...

fromages 16

 

Les 2 photos qui suivent montrent des abondances, les premiers fabriqués dans un moule en bois ("à l'ancienne"), reconnaissables à la trace
laissée par les lamelles verticales, les seconds dans un moule en plastique perforé.

fromages 13 

fromages 14 

 

La sortie du tunnel, toujours bien fermée, qui donne vers Sixt-Fer-à-Cheval, distant de 10 mn à pied.
Au fronton de l'ouvrage, la date de construction gravée dans la pierre : 1925.

                                   fromages 3

 

Le tunnel se situait en bout de la ligne Annemasse - Samoëns exploitée par la CEN (Chemin de fer Économique du Nord) mise en service en 1892,
et prolongée jusqu'à Sixt-Fer-à-Cheval en 1927 en traversant les Gorges des Tines.

La ligne a été fermée le 15 mai 1959 à cause de la concurrence du transport par la route des voyageurs et des marchandises.

Il peut accueillir jusqu'à 440 tonnes de fromage ().
Pour celles et ceux qui aiment, c'est une véritable caverne d'Ali Baba !
Il est bien fermé, et bien gardé

 

 

 

lien vers un article de l'INRA sur la fabrication du fromage 

lien vers le Beaufort par Wikipédia

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Les métiers
commenter cet article
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 07:00

 

 

 

Elle n'est plus avec moi, mais je voulais vous montrer mam'zelle souris une dernière fois...

Lors d'une promenade dans les rues de Rouen, Gratouille aperçoit des moineaux (pour Mimine : passer domesticus  ).

Son grand coeur parle aussitôt : vite, elle court chercher à la proche boulangerie de quoi nourrir ces ventres insatiables.

 

D'abord intimidés, à la terrase du café Jeanne d'Arc, les moineaux s'enhardissent et picorent autour de notre gentille souris.

 

Gratouille 30

Gratouille 31

Gratouille 32 

Gratouille 33 

Gratouille 34 

 

Ça y est !
Un moineau moins timide que les autres a accepté l'offrande de Gratouille, en prenant délicatement (enfin...) le morceau de viennoiserie
que celle-ci tenait entre ses pattes.

Un instant de bonheur pour Gratouille, devant l'objectif de Danielus Hèmatome en embuscade, et sous le regard émerveillé des enfants
qui retenaient leurs parents pour profiter de cette séance inhabituelle ! 

 

Mais il a bien fallu repartir...
En chemin, Gratouille rencontre un nouveau compagnon et tente de lier connaissance avec lui, mais on ne sait pourquoi, il est resté hermétique...
Dommage, il est tout mignon, n'est-ce pas Gratouille la rêveuse ?

Gratouille 26

 

 

Pour suivre la saga des Souris vertes primitives créées par Éric Selier, faites ici un clic de souris 

 

                                                                101014093943490886924082

 

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Partage de blog
commenter cet article
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 07:00

 

 

 

Nouvelle série sur des feuilles toutes simples...

Parti essayer de faire des photos "d'hiver" près de la maison, je n'ai glané que ceci, par manque de soleil bien orienté et aussi de sujets plus marquants.

 

feuille 11  feuille 12

                       feuille 6

feuille 8  feuille 9

  

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Nature
commenter cet article
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 07:00

 

 

 

                        On rentre du marché et on déballe les courses.

                        Soudain, le panier se met à bouger tout seul.
                        Enfin, tout seul...

 

                       Minouche 6

Minouche 4  Minouche 5

                       Minouche 7

Minouche 9  Minouche 10

 

 

Minouche a maintenant 8 mois et demi ; elle a grandi depuis début janvier où elle est arrivée dans notre maison.

Elle est bien moins farouche, tout en ayant des périodes où elle nous fuit sans prévenir !

Elle monte maintenant d'elle même sur les genoux, pour des séances de câlins que j'aime beaucoup.


Elle monte même un peu partout :
il nous faut penser à ne rien laisser traîner de "sensible"   

 

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Faune : divers
commenter cet article
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 07:00

 

 

 

Quand on vous dit qu'il n'y a pas beaucoup de neige cet hiver, vous ne voulez pas croire...

 

Cette première vue de Samoëns (74), altitude 700 mètres, est pourtant très explicite :
c'est un hiver sans neige (pour le moment).

Sur les pistes, ce n'est pas terrible, les canons font ce qu'ils peuvent (et paraît-il, ils s'en tirent bien).

 

Pas de chance pour les amateurs de sport d'hiver, que ce soit de ski de piste ou de fond, ou pour la pratique de la raquette :
cette année est "une année sans".
Y'a qu'à faire autre chose... et profiter du ciel bleu !

C'est la nature qui commande, c'est comme ça...

 

                          quelques chalets devant le Thuet et - à droite, en blanc - la pointe du Criou, 2 220m

                       Criou 10

 

  la fontaine aux 4 visages de la Place de l'église

Criou 8  Criou 9

 

                         le Gros tilleul - planté en 1438 - enlace l'église et tend ses bras vers le ciel pour atteindre le Criou

                      Criou 7

 

                        c'est écrit dessus

                      Samoens 3 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Haute-Savoie
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 07:00

  

 

 

Lundi 14 février, L'Autre - le père-créateur des Souris vertes primitives - m'a décerné le titre de Souris-vertologue.
Je suis extrêmement sensible à cette distinction, et pour marquer l'événement, j'ai invité "la musique"  

 

En l'occurence, il s'agit de Mona Lisa Klaxon, un groupe rouennais composé d'une vingtaine de musiciens, qui se produisent dans les rues
de la ville et ailleurs, à la demande.

 

Une fanfare, ce sont "des cuivres" qui jouent la musique : vous pouvez en voir quelques-uns, photographiés à Rouen (76) le samedi 5 février dernier.

 

 

 

                                                        Mona-Lisa-Klaxon 5

                       Mona-Lisa-Klaxon 7

                        

Mona-Lisa-Klaxon 3  Mona-Lisa-Klaxon 6

                      Mona-Lisa-Klaxon 2

Mona-Lisa-Klaxon 1  Mona-Lisa-Klaxon 4

                      Mona-Lisa-Klaxon 8

 

 

un clic pour accéder au site fanfaronesque

 

 

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Rouen
commenter cet article
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 07:00

 

 

 

 

Quelques roses tirées des bouquets de ce magasin "de plein air" situé rue du Gros-Horloge à Rouen (76), à 20 m du monument éponyme.

 

rose 40

rose 43

             rose 41 

rose 42 

rose 44

 

 Mes remerciements vont au propriétaire du magasin "Les fleurs du passage". 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Flore
commenter cet article