Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Photos de Daniel Hèm
  • Photos de  Daniel Hèm
  • : Photos de nature ou diverses prises en randonnée ou en balade par Daniel, 60+, ex Normand devenu Savoyard.
  • Contact

Bonjour !


Je rêve de fiers rapaces, de vifs écureuils, de portraits qui captivent l'oeil.
Pour l'instant, ils ne sont pas en magasin...

Je vous propose mes photos de nature, de paysages, de fleurs et d'une faune plus accessible, souvent prises en randonnée ou en balade.

Merci de laisser votre avis au bas de l'article si vous le souhaitez.

Daniel, plus de 60 ans, savoyard en cours d'adoption. 

Catégories D'articles

9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 23:00

 

 

 

 

   Le désert de Platé est une zone rocheuse calcaire située entre les vallées de l'Arve et du Giffre, en Haute-Savoie, à l'altitude de 2 200
   à 2 500 mètres environ.

   Il se trouve directement au-dessus de Flaine (sud-est), bordé au sud par des sommets atteignant des hauteurs moyennes (Tête du Colonney
   2 692m, Tête des Lindars 2 560m, Pointe de Platé 2 402m) et à l'est par le vallon de Sales et les Rochers des Fiz. 

 

   Ce plateau a été soumis aux actions de l'eau et du gel ; le gaz carbonique de l'eau a dissous lentement la pierre, le gel l'a faite éclater,
   pour créer des fissures devenues des failles.

   Ces ciselures sont appelées lapiaz (lapiaz ou lapié au pluriel).

   Il a fallu du temps... beaucoup de temps, pour que ce secteur devienne le plus grand (un des plus grands ?) lapiaz d'Europe.

  

   Marcher sur le lapiaz n'est pas une banale affaire, en raison du nombre de fissures où le pied peut se coincer, certaines d'entre elles
   ayant créé des arêtes tranchantes ; il existe des trous profonds de plus de 2 mètres, mais étroits, où l'on peut tomber et avoir toutes
   les peines du monde pour ressortir passablement écorché, dans le meilleur des cas.

   C'est pourquoi il est très fortement déconseillé de s'y aventurer en début et en fin de période d'enneigement (la couche de neige masque
   les trous, mais elle est trop mince pour supporter le poids du marcheur) et par temps de brouillard.

  

   Je vous propose 3 articles avec des photos prises lors d'une balade "familiale" en juillet (nous étions 9 adultes et 1 enfant de 7 ans)
   alors que nous suivions le sentier pédagogique des fossiles.
   Vu notre âge, cela a donné lieu à quelques plaisanteries...

 

 

   Les Grandes Platières sont le point d'arrivée du téléphérique qui part de Flaine, et qui amène confortablement les promeneurs 900m
   au-dessus !  En arrière, c'est "not' Mont-Blanc", bien dégagé

   Plate 372

   Plate 409 

 

  Vue rapprochée d'une fissure ; les lunettes sont là pour donner l'échelle

                                                    Plate 376 

   Plate 422

 

  Nous avons trouvé une vertèbre de dinosaure sur le sentier des fossiles...

   Plate_414.jpg 

   Plate 433

  

  Notre balade prend fin (mais il y aura d'autres images) et nous nous dirigeons "vers la sortie", grâce à un discret marquage sur les pierres. Sinon...

  La dernière photo montre que nous sommes redescendus "à pattes" par ce qui sera, cet hiver, une piste de ski...

   Plate 515 

   Plate 533 

 

 

   à suivre...

 

lien vers un document de la DREAL Rhône/Alpes ("Le désert de Platé - le lapiaz", document pdf)

aspect géologique par "Le refuge de Platé"

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Daniel Hèm - dans Montagne
commenter cet article

commentaires

Dolus1 14/09/2012 20:18


Un paysage presque irréel ... Merci beaucoup de me faire découvrir de telles photos. Bon week-end et des bisous à vous deux. Lydie

Daniel Hèm 16/09/2012 06:39



Il faut s'y promener pour "prendre la dimension" de ce que sont les lapiaz et essayer d'imaginer le lent travail de l'érosion : c'est grandiose et... dangereux !


Bon dimanche Lydie



Gisèle 12/09/2012 17:30


Bien jolie balade. Le dinosaure c'était pas un giselotosaurus (enfin à quelques lettres près ? !!!!)


Bisous 

Daniel Hèm 13/09/2012 06:49


Non, non, non, cette version n'existe pas ! Un bon souvenir (moins pour les genoux dans la descente...) que cette journée partagée entre ami(e)s. Bises et bon jeudi pour toi.